LE FESTIVAL

Chers amis de notre Festival

Chers amis musiciens et mélomanes, chers amis de notre Festival,

Nouvellement élue, nous aurons le plaisir de nous rencontrer pour faire renaître une édition de notre Festival qui en cette année de retrouvailles se déroulera sur deux week-ends. 

L’équipe de l’Association, renouvelée en partie, a souhaité relancer ce Festival pour cette 37e édition, dont la programmation a été confiée à Martin GESTER, directeur du Parlement de Musique de Strasbourg. Le moment est venu de remercier Fabienne LABOULAIS pour ses belles années de présidence réussies dans un contexte pas toujours facile.

Outre quatre concerts, nous avons organisé une aubade apéritive à la Cave de Ribeauvillé ainsi qu’un concert dégustation au Domaine Bott Frères de Ribeauvillé. Sans oublier la possibilité d’assister à une répétition ! 

Je vous souhaite de passer d’excellents moments et vous convie d’ores et déjà à l’édition 2023, qui aura lieu en juin prochain et qui nous réserve de belles surprises !

À très bientôt !

Christiane Roth, Présidente du festival

3 questions à

Christiane Roth,
Présidente des Rencontres de Musique Ancienne de Ribeauvillé

Vous êtes la nouvelle Présidente d’un festival qui a un riche passé. Qu’est-ce qui vous a attirée à cette fonction ?
Au départ, rien ne me poussait dans cette direction, bien que j’aie été abondamment en relation avec le tissu musical régional par le Festival de Colmar, par la Foire aux vins.. Mais des amis et collègues m’ont aimablement demandée et convaincue d’apporter ma contribution à cette belle entreprise. 

Entreprise ?
Oui, je connaissais bien sûr la grande qualité du Festival de Ribeauvillé dont la renommée dépassait nos frontières. Je suis issue du monde économique, j’étais chef d’entreprise, présidente de Chambre de Commerce et du Parc des Expositions de Colmar, et oui je me disais qu’il fallait profiter de l’image si positive du Festival pour la faire contribuer au développement économique du territoire et à son rayonnement.

Il me semblait également naturel que ce festival se pérennise après 36 éditions réussies, et que les deux dernières années de crise sanitaire ne devaient pas signer l’arrêt de cette belle aventure !

Y a-t-il une marque que vous désirez imprimer ?
Je désire qu’avec un comité de gens bénévoles sérieusement impliqués, au-delà de la simple continuité du Festival, nous fassions découvrir et apprécier la musique ancienne à un public de plus en plus élargi. Et j’espère bien que nous y réussirons !

Ribeauvillé évoque pour moi une très belle ville de tradition alsacienne, fière de son histoire qu’elle sait superbement perpétuer grâce notamment à des manifestations comme le Pfiff(-erdaj) à la présence des châteaux forts; c’est vraiment une place idéale et appropriée pour la musique ancienne. Et ce  n’est pas pour rien que c‘est à Ribeauvillé que ce Festival est né, autour d’un orgue d’exception.

Mais avez-vous remarqué que les Rencontres Musicales à la fois s’étendent sur d’autres périodes de l’année, et qu’elles s’implantent dans le « Pays de Ribeauvillé » ? D’autre part, avec notre Directeur Artistique, nous irons chercher davantage de relations avec notre environnement et notre temps : Musique ancienne « aujourd’hui » !

Vous n’avez pas encore tout vu…

Re-départ

Quoi de plus naturel que de célébrer, ici en Alsace, le grand maître de la musique vocale de l’époque de la guerre de Trente Ans, celle qui vit basculer notre région du monde germanique au monde latin tout en conservant ses racines plurielles: Heinrich Schütz réunit dans son œuvre l’expressivité directe de l’art latin, italien, les splendeurs vénitiennes et la science, la profondeur et les teintes sombres de l’art de l’Europe du nord dans une cohérence et une intensité qui ne cessent de nous impressionner et de nous toucher.

Nous assisterons d’abord à une juxtaposition de mondes et nous finirons, en suivant un subtil fil d’Ariane, par les œuvres où s’épanouit une parfaite synthèse qui préfigure, à sa manière, celle d’un J.S. Bach un siècle plus tard. Pour un festival qui renaît, à sa manière, doucement, sûrement, cela nous semble un beau portail d’entrée.

Prolongeant les deux weekends du Festival proprement dit, les Rencontres de Musique Ancienne de Ribeauvillé incluront, pour la première fois, un concert de Noël le 17 décembre. Ce sera l’occasion d’accueillir, dans le cadre de sa tournée régionale, I’Atelier lyrique Génération Baroque, cette riche pépinière de grands talents, dans une œuvre des plus attachantes et délicieuses du répertoire de Noël : la Pastorale de M.A. Charpentier.

Martin Gester, Directeur artistique

L’Équipe du Festival

Présidente : Christiane ROTH
Vice-Présidente : Clarisse LIDY
Trésorier : Michel JENNY
Trésorier-adjoint : Victoria GALATI
Secrétaire : Richarde RUDLOFF
Secrétaire Adjointe : Cécile STRIEBIG
Autres Membres du Comité : Christian FORCHARD / Didier de SACY
Réviseurs aux comptes : Dominique DIRAND

Et aussi :
Fabienne LABOULAIS (Présidente sortante), Etienne BASTIAN,  Laura TRAUTMANN, Christophe TRAUTMANN,Julien FREYMUTH, Marie-Cécile BARTH, Oswald LEPAGE, Emmanuel WEIBEL, Pierre SCHMITT

Remerciements

L’association « Rencontres de Musique Ancienne de Ribeauvillé »
remercie chaleureusement tous ses partenaires :

La Région Grand EST
La Collectivité Européenne d’Alsace
La ville de Ribeauvillé
La commune de Bergheim
La commune  de Riquewhir
La Cave Coopérative de Ribeauvillé
Le Domaine BOTT FRÈRES de Ribeauvillé
Les Grands Vins G. LORENTZ

La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne
L’Agence Culturelle d’Alsace
Accent 4
Les sources Carola
Les radios Nostalgie, RDL, BFM Alsace et les DNA

L’association remercie particulièrement :

La Congrégation des Sœurs de la Divine Providence
Les Paroisses de Ribeauvillé, Bergheim et Riquewhir